Education au Développement Durable

Comité de pilotage mars 2021

Par LUCIE BISSON, publié le mardi 30 mars 2021 21:05 - Mis à jour le mardi 30 mars 2021 21:05

Comité de pilotage du 16 mars 2021


Étaient présents : Lucie Bisson (AED), Marianne Lacheaux (AED), Aurélien Vayne (intervenant
partenaire maraîcher), Patricia Theil (parent d’élèves), Camille Aldeger (Ambassadrice du Tri CCPVG),
Patricia Gaudin (Professeure), Christine Montagnez (Adjointe gestionnaire)

La réunion s’est déroulée en distanciel.

Lucie Bisson présente les actions de l’année avec :
 la sensibilisation au tri sélectif qui sera assurée par les ambassadrices du tri à compter du17
mars,
 le remplacement d’arbres morts qui sera la première action menée dans le cadre de la
convention avec la Maison de la Nature 65 pour la plantation et le suivi d’arbres ou de haies afin
de favoriser la biodiversité,
 la création d’un immeuble à insectes
 la poursuite du jardin pédagogique

Un dossier avait été déposé auprès de la Région Occitanie dans le cadre du projet « lycées à énergie
positive » afin d’obtenir une subvention pour la réalisation de notre projet sur 3 ans : « le Jardin Forêt ».
En raison du contexte sanitaire, l’étude des dossiers a été reportée à février 2021. La Région a décidé
d’accompagner la cité scolaire dans son projet en le subventionnant à hauteur de 8 944 € sur les
11 000 € initialement sollicités. Le Conseil Départemental n’a pas pu aider financièrement ce projet. Des
demandes de subventions ont également été déposées auprès de la Mairie d’Argelès-Gazost et de la
CCPVG. La Mairie d’Argelès-Gazost va analyser notre demande et voir si elle peut nous aider dans
notre démarche.

Aurélien Vayne présente le programme prévu sur les trois prochaines années (cf. programmes ci-joint)
 1ère année : la canopée etla strate arbustive
 2nde année : la strate herbacée et le couvre-sol
 3ème année : vers l’équilibre et l’abondance

Il explique également le principe d’un jardin nourricier qui permet de découvrir de nouvelles formes de
cultures en adéquation avec les enjeux climatiques et sociétaux actuels. Il précise que nous serons le
second établissement scolaire en France à posséder un tel jardin.
Un concours de dessin sera organisé pour mobiliser tous les élèves de la cité scolaire autour du thème
du jardin nourricier. Madame Jément, professeure d’arts plastiques sera sollicitée dans ce cadre-là. D’ici
la fin de l’année scolaire, le plan et le design du jardin devra être arrêté afin que les actions puissent
débuter dès le mois de septembre prochain. Les productions nous permettront également de
communiquer sur l’extérieur (presse…).

Patricia Gaudin, professeure de lettres, indique qu’elle fera l’étude du livre « L’homme qui plantait des
arbres » de Jean Giono car il s’inscrit totalement dans cette thématique.

Lucie Bisson termine en précisant que la semaine dernière, une réunion des éco-délégués (collégiens et
lycéens) a eu lieu. Deux ateliers ont été proposés : le dépouillement du diagnostic sur la biodiversité et
la création d’affiches sur les 3 principales thématiques abordées cette année : la biodiversité, le tri et la
réduction des déchets et la solidarité.
Les affiches sont prêtes et vont être prochainement affichées dans l’établissement. L’analyse du
diagnostic sera également diffusée dès qu’elle sera prête.

La séance est levée à 18h20

Catégories
  • éco école